La littératie en santé

Soixante pour cent des Canadiens de 16 ans et plus n’ont pas un niveau suffisant de compétence en littéraite en santé pour accéder aux renseignements et les utiliser afin de prendre des décisions relatives à une bonne santé.

Il existe un lien entre la littératie et la santé. La littératie en santé désigne les capacités à mobiliser ses compétences et ses connaissances pour repérer, comprendre et utiliser les informations afin de maintenir une bonne santé. Cette capacité permet de lire et de comprendre les instructions sur des étiquettes de produits médicaux, les formulaires, les textes ou tous autres documents d’information sur la santé. Pour l’Institute of Medicine (2004), la littératie réfère à un niveau de compétences chez la personne qui lui permet d’obtenir, de traiter et de comprendre les informations de base, de même que les services requis pour prendre des décisions appropriées en matière de santé.

Le thème « Littératie en santé » évoque une réalité qui est très inquiétante. Elle est dorénavant considérée comme un déterminant de la santé, comparable au tabagisme, à l’alimentation et au statut socioéconomique (Agence de la santé publique du Canada, 2009). Les problèmes de santé diminuent en parallèle avec l’augmentation des niveaux de littératie (Roberts, 2009). Comment assurer l’accès à l’information en santé pour les personnes ayant des compétences réduites en littératie? Voilà l’angle privilégié du thème de recherche « Littératie en santé ».