La littératie et information

Les résultats de l’Enquête internationale sur l’alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA-2003) montrent que près de la moitié de la population québécoise adulte de 16 à 65 ans n’a pas les compétences requises en littératie pour comprendre et pour utiliser des informations imprimées dans leur vie quotidienne, à la maison, au travail ou dans leur communauté.  Selon Statistique Canada et l’Organisation de coopération et de développement économiques (2005), ces personnes peuvent difficilement participer activement au monde  actuel qui se veut une société du savoir.

La littératie et information désigne la capacité et les compétences jugées importantes dans les « sociétés de l’information » (UNESCO, 2008, p. 11). Elle renvoie à « l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses connaissances et ses capacités » (OCDE, 2000, p. x d’introduction).