NON au privé à la tête des Universités

Avec le projet de loi 38 sur la gouvernance universitaire, des représentants de l’entreprise privée pourront diriger les universités québécoises. Majoritaires aux conseils d’administration, ils fixeront les grandes orientations des universités. Les cours et les services offerts, les conditions de travail, la recherche, la création et la vie académique dépendront de leurs décisions.

La nature même de l’institution universitaire, qui est d’intérêt public, en sera transformée. Cela porte atteinte aux principes fondamentaux de liberté intellectuelle, de collégialité et d’accessibilité qui ont permis, depuis 40 ans, la démocratisation et l’expansion de l’enseignement universitaire au Québec.

Plutôt qu’une loi sur la gouvernance, le Québec a besoin d’un plan de développement des universités.”

Exigeons le retrait du projet de loi 38 et la tenue d’États généraux sur l’université québécoise.

Signez la pétition électronique, sur le site de l’Assemblée nationale du Québec, à l’adresse qui suit :

http://www.assnat.qc.ca/petition/SignerFr.aspx?idPetition=99

IL Y A URGENCE : la période de signature se termine le 6 mars.

Pour plus de renseignements, consultez  www.fqppu.org OU www.loi38.com

Posted in Articles and tagged , .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *