Hier soir était le vernissage de l’expo Primary Manifesto de Jason Baerg à AXENÉO7 ainsi que la soirée de remerciement pour l’immense contribution personnelle de Diane Génier à ce centre d’artiste. La soirée était sympathique et les discours pertinents. Mais le plus intéressant était de voir réunis, depuis très longtemps, les membres fondateurs de ce centre d’artiste autogéré. Nous avons même eu droit à un récit historique du centre, retraçant la naissance de l’organisme et les diverses péripéties qui ont suivi jusqu’à sa forme actuelle.

C’était une soirée de réconciliation.

Concernant l’expo de Jason, elle m’a paru très vibrante, colorée et actuelle de par sa facture. Ce sont des images bidimensionnelles qui possèdent un esprit très graphique; des lignes contours, des formes remplies de couleurs en aplat, etc. Certaines sont même insérées dans des boites lumineuses afin de renforcer cette idée. Une sorte d’esthétique manuelle initiatique qui flirte avec l’esprit des nouvelles technologies. Je dois y retourner pour mieux voir.