L’hiver 2009 semble être parti pour être aussi rude que celui de l’an dernier, avec autant de neige et de basses températures. Une chance que ces deux oies ont trouvé refuge sur mon balcon.

oies de garde
oies de garde