Aux rédactrices et rédacteurs en chef
Aux chefs de pupitre
Aux journalistes
Aux animatrices et animateurs

Pour publication et diffusion immédiates

ÉcoPréscolaire
Pour le développement du jeune enfant


20 novembre 2002 - Quatre universités québécoises et leurs partenaires profitent de la journée nationale de l’enfant pour lancer le programme ÉcoPréscolaire grâce à un soutien financier d'un demi million de dollars des gouvernements fédéral et provincial.

L’Unité sur les interactions humaines (URIH) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) assume la gestion et l'animation de l'ensemble du projet ÉcoPréscolaire. Elle a pour partenaires le Groupe de recherche en écologie sociale du développement de l'Université Laval et de l'Université du Québec à Rimouski et le Groupe de recherche sur la qualité éducative des milieux de vie de l'enfant de l'Université du Québec en Outaouais. Le programme s'associe à plusieurs centres de la petite enfance et organismes famille de l'Abitibi-Témiscamingue, de Québec-Chaudière-Appalaches et de l'Outaouais.

Grâce à un soutien financier de 450 000$ de Développement des ressources humaines Canada par son Programme de partenariats en développement social, un vaste programme de recherche et d'intervention visant tout à la fois les enfants, les parents et les éducateurs en milieux de garde est en marche. ÉcoPréscolaire soutient et valorise le développement des enfants en proposant aux parents, aux éducatrices et aux intervenantes des outils d’analyse pratiques (guides et programmes de formation) branchés sur leur quotidien. Il propose un cadre de responsabilisation collective de l'éducation du jeune enfant.

ÉcoPréscolaire est aussi un projet communautaire ouvert aux personnes prêtes à tout miser sur le devenir des jeunes enfants. L'équipe rend visible ce maillage autour des jeunes enfants par la création d'un site Web (http://w3.uqo.ca/ecopresc). ÉcoPréscolaire souligne, de plus, la Journée nationale de l'enfant par le lancement officiel des guides d'animation des programmes ÉcoFamille et ÉcoCPE. Le Groupe de recherche en écologie sociale du développement est à construire, en partenariat avec le milieu, le troisième volet, ÉcoEnfant.

Né d'un premier apprentissage de collaboration, en 1998, entre des chercheurs de l'URIH et de la Maison de la famille de la MRC de Rouyn-Noranda, le programme ÉcoFamille a défini les bases du transfert de l'expertise sur le développement du jeune enfant de l'université vers le milieu. Dans le respect des compétences et responsabilités de chacun, cette expérience a permis de développer un outil communautaire pratique de soutien à tous les parents de jeunes enfants. Un deuxième partenariat entre l'UQAT et le Regroupement des centres de la petite enfance (CPE) de l'Abitibi-Témiscamingue, soutenu financièrement, comme le premier, par le Fonds des services aux collectivités du ministère de l’Éducation, a permis de développer un deuxième volet : ÉcoCPE. Ce programme soutient les éducatrices dans leur travail auprès des jeunes enfants. Une évaluation de l'impact de l'implantation des différents volets est en cours, dans un CPE, grâce au soutien du Ministère de la Famille et de l'Enfance.

- 30 -

Source: Jacques Naud, professeur à l'UQAT, tél: (819) 762-0971,
courriel: jacques.naud@uqat.ca
Francine Sinclair, professeure à l'UQO, tél: (819) 595-3900 poste 4473,
courriel: francine.sinclair@uqo.ca
France Gravel, professeure à l'UQAR (campus de Lévis), tél. (418) 833-8800 poste 236,
courriel: france_gravel@uqar.qc.ca