Bellemare, Guy

Gosselin, Éric

Harisson, Denis
Laplante, Normand
Paquet, Renaud
C E R E S T

Mission et mandat

Publications de recherche
Activités de recherche
Liens sur l'emploi, le syndicalisme et le travail
Pour nous joindreVersion anglaise

 

Publications de recherche

Renaud Paquet

La syndicalisation des salariés du communautaire.

Renaud Paquet, Jean-Pierre Deslauriers & Marc Sarrazin

Au cours de la dernière décennie, plusieurs auteurs se sont interrogés sur les facteurs qui ont fait chuter le taux de syndicalisation dans certains pays et qui sont à la source de sa stagnation dans d'autres (OCDE, 1991). Parmi les facteurs de nature structurelle, le déplacement des emplois de la grande entreprise vers la petite entreprise, de l'entreprise publique vers l'entreprise privée, du secteur manufacturier vers le secteur des services constituent ceux qui reviennent le plus souvent. Dans la foulée de la restructuration des services, on peut constater au Québec comme dans d'autres pays occidentaux (Laville, 1994), un mouvement en faveur de nouvelles formes d'organisation sociale visant la production de biens et services. Ces organisations prennent la forme de petites entreprises communautaires du secteur des services privés, ajoutant ainsi à la masse de salariés, pour la plupart non-syndiqués, de ce secteur. Cet article vise à évaluer le potentiel de syndicalisation des salariés du communautaire.

Cette évaluation qualitative est faite à partir de données recueillies lors d'entrevues dans six entreprises type du secteur communautaire dans l'Outaouais, de commentaires rassemblés lors de réunions de groupes focus d'informateurs-clé et de rencontres avec des représentants syndicaux. Les données sont analysées à l'aide d'un modèle explicatif de la propension à se syndiquer. Suivent quelques considérations stratégiques pour les organisations syndicales intéressées par la syndicalisation de ces groupes de salariés.

Dans son état actuel, le potentiel de syndicalisation des salariés du communautaire nous semble relativement faible. Cependant, la situation pourrait rapidement évoluer avec la croissance du nombre d'emplois dans ce secteur et la dévolution de services étatiques en sa faveur. Nous sommes d'ailleurs d'avis qu'il est possible pour les organisations syndicales de développer des stratégies qui leur permettront de syndiquer ces salariés. À cet effet, les quelques pistes ici proposées pourraient constituer un point de départ intéressant.

PAQUET, Renaud, Jean-Pierre DESLAURIERS et Marc SARRAZIN (1999), "La syndicalisation des salariés du communautaire", Relations industrielles, vol. 54, no 2, pages 337-364.

Publication Précédente