Bellemare, Guy

Gosselin, Éric

Harisson, Denis
Laplante, Normand
Paquet, Renaud
C E R E S T

Mission et mandat

Publications de recherche
Activités de recherche
Liens sur l'emploi, le syndicalisme et le travail
Pour nous joindreVersion anglaise

 

Publications de recherche

Normand Laplante

Travail d'équipe et gestion intégrale de la qualité: un but mais deux façons de l'atteindre.

Denis Harrisson et Normand Laplante

L'action syndicale en matière de restructuration du travail est très variable d'un établissement à l'autre. Dans une étude comparative de deux établissements du secteur manufacturier, nous nous intéressons à trois aspects de l'action syndicale en matière d'organisation du travail: a) l'insertion au réseau d'innovation; b) les stratégies d'intéressement et d'enrôlement des salariés à l'innovation; c) les conséquences de l'implication syndicale dans le processus d'innovation. Cela permet de traiter de l'action syndicale: a) comme un passage obligé où le projet d'innovation ne peut être complété sans une entente entre la direction et le syndicat; b) comme un processus de construction du partenariat dans l'intéressement et l'enrôlement des salariés au projet d'innovation; c) comme une possibilité d'influer sur la structuration de l'organisation et de la régulation du travail. Le pouvoir d'influence du syndicat dépends de son degré de cohésion et du support de ses membres au nouveau rôle du syndicat. Deux configurations sont examinées, l'une qui est centralisée et bureaucratisée et l'autre, démocratisée et laissant place à l'action syndicale et à la négociation. Ces démarches opposées ont des conséquences distinctes.

HARISSON, Denis et Normand Laplante (1998). " Travail d'équipe et gestion intégrale de la qualité: un but mais deux façons de l'atteindre ", in P.-A, Lapointe, A. E. Smith et D. Veilleux. Les transformations de l'emploi et des milieux de travail. Sélection de textes du XXXIVe Congrès de l'ACRI, pp. 163-178.

Publication Précédente