Cette biographie est de Baudoin lui-même.
Il y a quelques différences avec celle plus bas.
Naissance le 23 Avril 1942 à Nice

Je suis sortie de l’école à 16 ans, pas d’études secondaires. Service militaire en 1962 (dix huit mois). J’ai travaillé ensuite dans la comptabilité d’un Palace de Nice (L’Hôtel Plaza). J’ai quitté ce métier à 33 ans pour m’en aller dans mon rêve d’enfant DESSINER. Le dessin et plus tard, la bande dessinée m’ont fait découvrir le bonheur d’écrire. Dans ce temps, je me suis initié à la Danse Contemporaine, j’ai fait avec cet art des performances, participé à la création de spectacles avec Béatrice Mazalto et Carol Vanni. La Danse Contemporaine a eu une grande influence dans mon travail d’auteur de Bande Dessinée, (Dichotomies, oppositions, et rythmes).

J’ai publié mon premier livre de bandes dessinées en 1981, j’en ai fait depuis, une quarantaine, plus des travaux d’illustrations de textes adultes et enfants. J’ai travaillé avec Le Clézio, Fred Vargas, Frank, Jacques Lob, L’abbé Pierre, Céline Wagner, Tahar Ben Jelloun, Philippe Chartron, Carol Vanni. Mais la plupart du temps, j’ai été mon propre scénariste.

Certain de mes livres ont eu des prix à Angoulème. ( Couma Aco meilleur Album en 1992, Le Portrait meilleur scénario en 1995). J’ai travaillé et je travaille toujours pour différents Editeurs. J’ai été pendant deux ans un « auteur Japonais » pour les éditions Kodansha. J’ai enseigné de 1999 à 2003 dans une Université du Québec (professeur d’art). Il m’est arrivé depuis, de donner des conférences dans plusieurs pays dont le Chili et la Chine.


Année
Cette chronologie est un résumé de celle tirée du livre Entretiens avec Baudoin
de Philippe Sohet publié chez Mosquito
.
1942
Naissance à Nice dans le quartier du Riquier
1943
Arrivée de son frère Piero, complice dans la passion du dessin et celle de vivre.
1956
Cours du soir aux Arts Décoratifs de Nice.
1971
Baudoin quitte son emploi de cadre pour se consacrer au dessin.
1973
Collaboration au Patriote Côte d'Azur comme metteur et page et illustrateur.
1973
Publication d'un premier récit, L'Incident dans Le Canard sauvage.
1974
Fondation avec Béatrice Mazalto du Terrain Vague, lieu de création de danse et de culture.
1979
Fin de la collaboration au Patriote Côte d'Azur.
1981
Rencontre déterminante avec Étienne Robial, éditeur de Futuropolis.
«Baudoin, je ne comprends rien à ce que tu fais et même j'aime pas trop, mais tu cherches, alors je t'édite». Étienne Robial 1981
1982
Grand prix de la ville d'Hyères pour Passe le temps.
1988
Chorégraphies avec Béatrice Mazalto et Carol Vanni.
1989
Illustration du Procès-verbal de Jean-Marie Le Clézio, pour Futuropolis-Gallimard.
1991
Première exposition de peintures à la galerie L'Escale de Paris.
«C'est drôlement bien les rides, j'ai l'air moins con avec». Baudoin 1990
1992
Alph'Art du meilleur scénario pour Couma aco (Angoulême).
1993
Rencontre avec l'Abbé Pierre.
1993
Début de la collaboration avec l'éditeur Kodansha au Japon.
1995
Début de la collaboration à la revue DADA, la première revue d'art.
1996
Exposition «Baudoin, Villars sur Var et la bande dessinée».
1997
Alph'Art du meilleur scénario pour Le Voyage.
1998
Prix du meilleur album pour Piero (Sierre).
1998
Prix international de la bande dessinée chrétienne francophone, pour L'Abbé Pierre, le défi.
1999
Mort de Jeanne Baudoin, mère de l'auteur, au coeur d'Éloge de la poussière.
2000
Professeur pour deux ans à l'Université du Québec à Hull pour le BAC en bande dessinées
2002
Alph'Art du meilleur scénario pour Les quatre fleuves
2003
Fin du voyage au Québec et retour en France, mais à Paris.